La Muse de Sara Agnès L.

104724815Résumé :
Écrivain en deuil, Jack Linden n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que sa femme et son fils sont décédés. Seuls, dans sa maison de campagne, avec sa bouteille et son chagrin, il attend que le temps passe en compagnie de l’alcool et de la télévision. Il est donc éberlué lorsque Lily, une soi-disant assistante, débarque chez lui pour l’aider à boucler son roman. Mais qui est cette fille, surgit de nulle part, pour lui ordonner de changer de routine et d’écrire pendant qu’elle s’occupe de ranger sa vie en bordel ? Il n’en sait rien. Ce dont il est sûr, cependant, c’est qu’il n’a pas la moindre envie qu’elle s’installe chez lui, et surtout, il aurait préféré que son corps reste endormi devant cette jolie fille. N’est-il pas censé être en deuil ? Pourtant, Lily répond présente à tous ses besoins : elle le nourrit, le lave, lui coupe les cheveux… et s’agenouille pour lui faire une fellation lorsqu’il en émet l’ordre, éméché par l’alcool. Qui est donc cette femme ? Une assistante ? Une prostituée ? Est-il devenu fou ? Car dès que tout se termine, Lily agit comme si rien ne s’était produit. Au fil des jours, Jack retrouvera l’envie d’écrire… et de vivre. Mais jusqu’où Lily sera-t-elle prête à aller pour le satisfaire ? Et pourquoi refuse-t-elle de lui dévoiler quoi que ce soit à son propos ?

Mon Avis :

Je remercie chaleureusement les éditions Hugo Roman pour l’envoie de ce service de presse. Bien que connaissant plusieurs des romans de Sara Agnès L. (j’en ai d’ailleurs un paquet à ma disposition, notamment L’assistante particulière qui n’est autre que la première version de La Muse), c’est le premier que je lis (promis le prochain sera Je reviens chez nous).

Ce roman s’adresse à des lecteurs avertis, certaines scène peuvent paraître choquante (je fais référence à la partie concernant la manière dont Jack gère le deuil après l’arrivé de Lily). Les scènes de sexe sont assez nombreuses et très crus, on ne tombe cependant pas dans le vulgaire. Sara Agnès manie très bien le côté érotique tout en restant très sensuel.

Lily, est une jeune femme mystérieuse qui surgit tel un ange tombé du ciel chez Jack, un auteur endeuillé par la perte de sa femme et de son fils. Ce dernier est incapable de se concentré, et donc d’écrire, sur son livre. Lily est bien décidée à tout faire, et je dis bien TOUT,  pour que Jack se concentre et finisse son livre dans les temps.

J’ai été très intrigué par le personnage de Lily, car nous ne savons absolument rien sur elle et tout comme Jack, nous nous posons un millions de question. Au fur et à mesure de l’histoire, nous découvrons que cette jeune femme, bien qu’étant soumise à Jack, n’en demeure pas moins forte grâce (ou à cause) aux épreuves qu’elle a traversées. On comprend bien assez vite qu’elle est tout autant brisée que lui.

Jack est un homme, endeuillé par sa récente perte, qui se perd petit dans l’alcool. Après un début houleux et quelques enguelades bien senti (il faut dire qu’il n’a pas bon caractère…), Jack se décide de s’ouvrir au fur et à mesure à la vie qui l’entoure.

Ce que j’ai adoré dans cette histoire, c’est le fait que Jack & Lily forment un duo qui se complète et s’aide mutuellement.

Une fois le livre entre les mains, plus possible de le lâcher tellement j’étais captivée et impatiente de découvrir le fin mot de l’histoire.

Et cette fin, que dire la dessus mis à part que c’est un parfait point final à ce roman ?

Publicités

6 réflexions sur “La Muse de Sara Agnès L.

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s