La Prophétie du sang de William Harker

Résumé:
Angleterre, 1918… Au décès de son père, Jonathan Le Sanglant hérite d’un lourd passé : comte d’Ashdown, il est aussi un vampire. Quatre ans plus tard, lorsqu’il intègre la prestigieuse université d’Oxford, Jonathan rencontre Liliane, une comédienne française dont il tombe rapidement sous le charme. Malheureusement, l’idylle prend fin quand Liliane découvre la vraie nature du ténébreux étudiant. Jonathan réalise alors qu’un immortel ne peut mener une vie normale et sombre dans la dépression. Lorsque Liliane lui écrit qu’elle retourne à Paris soigner son père malade, et qu’elle a foi en lui, malgré sa lourde hérédité, Jonathan reprend goût à la vie et entreprend un long voyage, afin de découvrir ses origines. Après des années d’errance, le jeune comte découvre à la lumière de sombres événements, l’effroyable vérité sur son passé et le terrible secret qui le lie à une prophétie écrite des siècles avant sa naissance…

Mon Avis : 
A la fin de cette lecture, mon avis reste mitigé. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre, mais il ne m’a pas non plus captivée.
La première partie du livre est vraiment chouette. L’histoire se mets en place doucement, le personnage principal se dévoile doucement … on voit se profiler une jolie histoire d’amour, et on se dit que l’histoire du livre va tourner autour de ces deux personnages, mais que nenni …
J’en viens donc à la seconde partie du livre, qui m’a assommée et quelques peu perdue. Nous avons une profusion d’informations, de nouveaux personnages, et surtout d’intrigues. De ce fait, je suis à plusieurs reprises revenue en arrière dans ma lecture, pour confirmer tels ou tels événements (indices ou personnages) … 
Ce qui aurait du être l’élément clé du livre (d’où son titre), n’arrive que dans les toutes dernières pages, ce qui est bien dommage.
Vu tout les éléments de ce livre, la profusion d’idée, l’auteur aurait largement pu étoffer son roman de quelques chapitres supplémentaires (celui ce ne fait que 140 pages … bien peu à mon gout)
Bon cela dit, il n’en reste pas moins un livre sympa sur le thème du « Vampirisme »

Ma note : 3/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s