Sage comme une image – Tan Hagmann

12032154_931164093606865_2985094183767388959_nRésumé :

Erik Jorgensen, Consul du Danemark à Paris, reçoit chez lui Joren Hässel, un auteur compatriote, qui vient de recevoir un important prix littéraire français.

Le fils du consul, Kristian, un lycéen déluré, tombe sous le charme de cet auteur dont il a lu le dernier roman.

Joren Hässel n’est pas insensible aux provocations de ce dernier. Il devient l’amant du jeune homme et devra gérer au mieux, une relation qu’il juge gênante, si ce n’est coupable, et un adolescent difficile à tenir.

Sage comme une image met en scène une relation entre un mineur et un adulte. Il est possible que le thème de ce roman puisse choquer certaines personnes. Toutefois, il n’y a dans ce livre aucune complaisance, aucune apologie, juste une histoire qui s’appuie sur des faits réalistes.

Mon Avis : 

Je dois dire que je suis restée perplexe à la fin de ma lecture …. Sans savoir si j’avais aimé ou pas !

Une chose est certaine, je suis fan de l’auteure. J’adore sa plume. Ces écris sont toujours pleins de poésie.

Par contre, je n’ai pas réussi à me plonger entièrement dans l’histoire du livre. Je n’ai pas été captivée. Ce livre est sensé nous parlez d’amour, de franchissement d’interdit …. Un thème qui aurait du me faire ressentir beaucoup d’émotions, et malheureusement je n’en ai  pas ressenti !

J’ai trouvé Joren, imbu de lui-même, pas vraiment attaché à Kristian, j’ai trouvé que tout au long du livre, il prenait à Kristian plus qu’il ne lui donnait. Bon à la fin du livre, un événement nous montre qu’il tient tout de même au jeune homme, mais c’était trop tard pour moi.

Quand à Kristian, je l’ai trouvé trop absent du livre. Il faut dire que j’en attendais beaucoup à son sujet.

J’ai lu avant ce livre, « Bi live in me », qui n’est pas une suite en soit, mais qui nous parle tout de même de Kristian (de ce qu’il vit quelques années plus tard) et je crois que c’est une grossière erreur. D’une part parce que je me suis énormément attachée au couple Andréa / Kristian (qui m’ont énormément émue),  et de ce fait, cette pseudo histoire avec Joren ne m’a pas convaincue.

Et d’ autre part, j’espérais en découvrir plus sur Kristian, savoir qui il était en étant jeune, et ce livre ne nous pas appris grand-chose ….

Donc si vous voulez le lire, je vous conseille de commencer par sage comme une image et de poursuivre avec Bi live in me (que j’ai énormément aimé)

Ma note : 3/5

Publicités

3 réflexions sur “Sage comme une image – Tan Hagmann

  1. Je suis justement en train de le lire et vu ton avis je suis contente d’avoir commencé avec ce livre 😅 du coup j’ai grave envie de découvrir « Be live in me » 😄 !!!

    Aimé par 1 personne

    1. oui j’ai vu ta chronique !! et en plus superbe chronique …. oui Bi live in me est un régal …. j’ai hate d’avoir ton avis

      J'aime

  2. Hé hé hé maintenant que j’ai « be live in me », je vais me faire une joie de faire ma chronique ma plum ^^ (oui je viens de voir ta réponse XD désolé ^^’)
    En tout cas je suis pressée de le lire et je pense le commencer dans pas trop longtemps ❤
    Bisouilles ❤

    J'aime

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s