D’ombre et de Lumière – Tome 1: La tueuse de l’ombre – Céline Musmeaux

ob_66bac3_d-ombre-et-de-lumiereRésumé :

«L’OMBRE N’EXISTE PAS SANS LA LUMIÈRE, ALORS LE DESTIN S’AMUSE À NOUS LE RAPPELER…»

Le cœur d’Émilie s’est figé après la tragédie qui a touché sa famille. Elle est maintenant une tueuse, l’ombre d’un jeune mercenaire qui l’a prise sous son aile à ses quatorze ans.

Léon est le fils du chef du clan qui a anéanti sa vie passée et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est collant. Il est persuadé que la jeune femme qui reste de marbre à chaque meurtre a toujours un cœur.

Alors qu’une mission les conduit sur sa terre natale, les souvenirs de son passé réveillent sa souffrance d’avoir perdu ses parents ainsi qu’Adrian, son meilleur ami et premier amour. Tout cela délie petit à petit son cœur…

Émilie retrouvera-t-elle la lumière ?Mon Avis :

Je tiens à remercier les éditions Nymphalis pour m’avoir proposé ce roman.

La couverture bien qu’elle soit très simple, m’a de suite fait de l’œil. La quatrième de couverture n’a fait qu’exacerber mon désir de lire ce livre.

 Dès les premières pages, nous sommes transporté par l’histoire d’Emilie. J’ai été attristé de découvrir que cette jeune fille n’était pas libre de ses mouvements. J’entend pas là le fait qu’elle soit une esclave, une ombre, un assassin au service de Léon,  qui n’est autre que le fils de l’homme qui a assassiné tous ses proches.

J’ai beaucoup aimé cet univers. L’histoire débute sur des charbons ardents ce qui nous permet d’être directement impliqué dans la vie d’Emilie. Bien qu’elle soit une esclave, Emilie n’en ai pas moins très charismatique et assez  mystérieuse. Ce que j’ai beaucoup apprécier.  Vous vous en doutez bien que Léon est un BIIIIIIIP fini qui va lui en faire voire de toutes les couleurs.

Bien que j’ai apprécier ce roman, il n’empêche que l’auteur dans la seconde partie de son roman se concentre davantage sur la romance et oublie un peu ce côté aventurier que j’avais beaucoup aimé dans la première partie. Envolé l’Emilie la Tueuse et bonjour à l’Emilie Fragile et amoureuse.

Dans l’ensemble j’ai aimé ce livre , malgré le fait que pour moi l’écriture de l’auteure manquait de fluidité (répétitions, quelques longueurs qui auraient pu être évités). J’ai tout de même hâte de lire la suite !

Publicités

3 réflexions sur “D’ombre et de Lumière – Tome 1: La tueuse de l’ombre – Céline Musmeaux

  1. Comme toi, j’aime énormément la couverture ! Mais je dois dire que c’est tout ce qui m’attire dans ce roman, le résumé ne me tente absolument pas…

    J'aime

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s