A toi pour toujours de Westley Diguet

a-toi-pour-toujours-684934-250-400Date de sortie le 24 septembre 2015

Maison d’Edition : Auto Editions

Catégorie : M/M

Résumé :

L’amour est rare, précieux et… éphémère. Du moins, c’est ce que la vie semble répéter à Charles. Rejeté, abandonné, délaissé par sa famille à cause de son homosexualité, il ne trouve du réconfort et du bonheur que dans les bras de celui qu’il aime, Lucas. Lucas a dix-huit ans mais il représente tout pour Charles, et la réciprocité est de mise.

Mais tandis que les deux jeunes hommes tentent de fuir leur existence et ce terrible secret, un coup de massue va les assommer et leur faire comprendre que tout ne peut pas se dérouler comme ils l’espéraient. Non, la vie ne va pas leur faire de cadeau. Leur bulle va éclater…

L’Avis de Plum Kréole :

« Quand l’amour est éternel »

L’auteur nous offre une nouvelle d’une quarantaine de pages, d’une émotion pure et intense. Il à réussi à captiver mon cœur et mon âme du premier au dernier mot. C’est d’autant plus poignant quand on sait que c’est inspiré de faits réels.

C’est l’histoire de Charles et Lucas, deux jeunes lycéens qui ont toute la vie devant eux, qui vivent un amour caché, un amour très fort, fusionnel, intense, unique et éternel (comme ils se le promettent à plusieurs reprises).

Dans une première partie, on va suivre leurs moments de bonheur, de promesses, de partages, d’amour complice. On découvre leur langage unique qu’ils se sont créé ; c’est doux, d’une tendresse infinie. En si peux de pages et avec des mots bien choisis, on s’attache très fort à ces deux jeunes hommes.

Du coup la deuxième partie de cette nouvelle est une véritable déchirure, d’une grande souffrance, notre cœur ne peut que saigner, pleurer, souffrir…

Malgré cela, l’auteur nous offre un final qui nous dit que l’amour peut survivre aux delà des malheurs, que l’amour, le vrai est éternel.

Merci à Westley Diguet pour cette nouvelle d’une grande intensité émotionnelle. J’avoue avoir pleuré toutes les larmes de mon corps, ce récit m’a touchée, bouleversée au plus haut point

Je finirai sur deux citations :

« — Nos vies sont différentes. Par moments, je pense que je dois être plus fort pour nous deux.

— Et je t’aime tellement pour ça, lui dis-je.

— Que pour ça ?

Il fait la moue et mime une bouderie.

— Pour ça et pour tellement plus. »

 

« Chaque jour qui passe attache mon âme à la sienne »

Ma note : 5/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s