Romeo et Julian, Tome 1 : Un voleur à la veille de Noël de Sage marlowe

romeo-et-julian,-tome-1---un-voleur-a-la-veille-de-noel-361898-250-400Date de sortie le 5 novembre 2013

Maison d’Edition : Men over the Rainbow

Catégorie : M/M

Résumé :

Lorsque l’agent spécial du FBI, Julian Harris réussit enfin à coincer le voleur d’objets d’art et cambrioleur Romeo, il a bien l’intention de lui passer d’abord les menottes aux poignets puis de le faire enfermer derrière des barreaux. Au lieu de cela, il se retrouve pris au piège dans une maison isolée au milieu des montagnes suite à une tempête de neige, puis envoûté par le charme irrésistible de Romeo. Une chose en amenant une autre, après une nuit passée ensemble, Julian se réveille seul avec son orgueil meurtri et son cœur volé.
Près d’un an plus tard, un coup du sort les remet en présence l’un de l’autre, et leur attraction mutuelle renaît immédiatement, mais les événements prennent une tournure qui pourrait conduire l’un d’entre eux à la mort. Se retrouvant dans une situation précaire suite à une effraction, Romeo devra choisir entre la vie de Julian et sa propre sécurité, tandis que Julian ne peut s’empêcher de se poser deux questions : Qui est vraiment ce voleur sexy et peut-il croire en son mensonge lorsqu’il lui jure loyauté ?

L’Avis de Plum Kréole :

Dans ce tome (1er d’une série de 5), nous faisons connaissance ave les personnages principaux.

D’un côté Julian Harris, agent spécial du FBI

De l’autre Roméo, à l’identité secrète, voleur d’objet d’art

Julian est obsédé par Roméo et ne rêve que de mettre ce dernier derrière les barreaux. C’était sans compter sur leur première rencontre… Débute donc entre eux une romance, avec un jeu du chat et de la souris.

Même si le commencement de leur idylle me parait peu probable, que l’intrigue policière manque de profondeur et parfois de crédibilité, toute la force du roman tient dans le mystère complet qui entoure et qui est Roméo.

Tout au long de la lecture, on cogite, on suspecte, on s’interroge et on fini le roman sur notre faim… donc on a forcément envie de lire le tome suivant pour démêler les nœuds, et en apprendre plus sur Roméo.

Pour ce qui concerne Julian, je suis resté perplexe… Il est agent du FBI avec un poste à responsabilité et on a l’impression qu’il est dans le doute permanent, qu’il est empli de fragilité, ce qui ne le rend pas vraiment crédible. Je regrette de ne pas en savoir plus sur lui. Dans ce tome, son personnage n’est pas vraiment exploité.

Je trouve que ce livre ressemble étrangement à une série policière avec le très célèbre Matt Bomer, du coup je n’ai pas réussi à mettre un autre visage que le sien sur Roméo (pas que cela m’est gênée :p )

Je vais très vite lire la suite, en espérant en savoir plus sur Julian (sa vie, sa famille, son caractère, ses amis …) et enfin découvrir qui est Roméo …

Ma note : 3/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s