Obsédantes hésitations de Manhon Tutin et Elea Cain

A19oary0tCL._SL1500_Date de sortie le 18 décembre 2015

Maison d’Edition : Auto éditions

Catégorie : M/M

Résumé :

« La vie est faite de choix, dont certains sont bien plus difficiles à vivre que d’autres.
Zachary Blake avait des rêves plein la tête, empreints de strass et de paillettes. Ceux-ci s’étant révélés plus dangereux qu’attrayants, il se bat pour mener un semblant de vie réelle et s’en tire plus mal que bien. Jusqu’à ce que la décision de retourner là où tout a commencé ne s’impose à lui.
Il se sent comme un trou noir prêt à l’engloutir et refuse de faire sombrer qui que ce soit avec lui.
Peu importe qu’il s’agisse de son frère ou de la personne la plus arrogante qui lui ait été permis de rencontrer, Keegan Jones, une étoile montante de la gymnastique. Seulement, il semblerait que Zach ait oublié un élément essentiel sur le chemin de sa rédemption… Qu’il le veuille ou non, un trou noir finit indubitablement par attirer les étoiles qui passent près de lui. »

L’Avis de Plum Kréole :

Je remercie chaleureusement Manhon de m’avoir confié son roman afin de réaliser ce service presse.

Voici un quatre mains d’une grande perfection. Si je ne l’avais pas su avant de le lire, jamais je ne m’en serais aperçu, tant les deux styles se complètent à la perfection. Et justement, ces deux univers entremêlés, donnent une grande profondeur aux personnages, de l’intensité à leur relation. De ce fait, elles nous offrent un véritable bijou, qui rejoints incontestablement mes « Coup de cœur »

Keegan et Zachary sont touchants, émouvants, attachants, mais attention point de chichis ou de clichés gay avec un être chétif, fragile et l’autre fort et protecteur. Non, là les auteures nous racontent l’histoire de deux mâles bourrés de testostérones, avec du muscle, du caractère, du vécu, fervents adeptes de piques bien senti et pleins de répartis bien masculine.

Pas de précipitation dans leurs démarches, leurs gestes, leurs ressentis, non leur histoire se construit tout en douceur, avec délicatesse et pudeur…

On se laisse emporter au fil des mots, on est submergé par l’intensité des émotions ressenties. Notre cœur chavire à leur premier baiser, les papillons dans le ventre prennent leur envol avec leurs gestes d’amour …

J’ai carrément été envoutée  par Key et Zach, emportée par l’intensité des sentiments qu’ils ressentent, bouleversée par leurs hésitations qui remettent tout en question …

J’avoue être tombée « amoureuse » de Keegan à travers le regard et les mots de Zachary.

J’ai épuisé la palette complète d’émotions que l’on peut ressentir. J’ai ris (Keegan aurait pu être clown), j’ai souris, j’ai stressé, j’ai eu peur, j’ai pleuré. Oui, effectivement quand Key se retrouve seul dans la cuisine, j’avoue que cette scène à eu raison de mon cœur, j’ai été submergée par une vague de larmes et de sanglots.

Merci à vous deux (mais aussi à Misha, sans qui Zach et Key ne se seraient jamais rencontré) pour cette sublime histoire d’amour. Ce livre fait parti de ceux que j’aimerais ne jamais avoir lu pour avoir le plaisir immense de le découvrir à nouveau. Je pense que Key et Zach vont faire encore un petit bout de chemin avec moi, avec une petite place bien au chaud au fond de mon cœur.

Maintenant, j’attends impatiemment la version papier, que ce petit bijou rejoigne ma collection ; et espère secrètement qu’elles nous concocteront une petite suite avec Misha.

Je finirai avec deux citations :

« Déposant un baiser sur son épaule, je souris en le sentant frémir. Et plutôt que de m’éloigner comme je le ferais si j’étais dans mon état normal, je resserre mon étreinte autour de lui, posant ma tête sur son omoplate, un bras passé au travers de son dos. Ne souhaitant pas qu’il s’éloigne. Ne souhaitant pas me retrouver seul dans cette vie qui n’en est pas une »

« Les yeux de Keegan me rendent beau, et les sentiments qu’il m’offre me font me sentir brillant, meilleur que je ne le serai jamais »

Ma note : 5/5

 

Publicités

Une réflexion sur “Obsédantes hésitations de Manhon Tutin et Elea Cain

  1. Coucou.
    Je ne mets jamais de commentaire même si je lis régulièrement les chroniques!!
    Ce livre est un bijou et je t’avoue qu’il ma autant touché que toi.
    Et oui, c’est un quatre mains qui n’en laisse rien paraitre!
    Toutefois, je crois que c’est Zachary qui a ravi mon coeur en premier, il est touchant. Et c’est à travers les mots de Zach pour Keegan que je suis tombé sous le charme de Key….ça et son humour!
    Ta chronique est sublime, elle lui rend bien justice.
    J’attends avec impatience le papier aussi.
    Lecteurs….allez y les yeux fermés!

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s