Salem de Sandra Triname

salem-637711-250-400.jpg

1692.

Salem, état du Massachusetts aux États-Unis.

Accusées de pratiques magiques, de nombreuses personnes sont alors mises à mort. Innocentes ou coupables ? Qui méritait réellement la potence ? De nos jours, alors que Max évite de peu la mort, la voilà sous l’emprise de songes qui semblent tous venir d’une époque lointaine où la sorcellerie et les démons hantaient l’imaginaire du commun des mortels.

Quel lien peut alors unir Max à un procès vieux de plusieurs siècles ?

Mon Avis :

Il m’a fallu un moment pour le lire, tout d’abord parce qu’il est énorme mais aussi par manque de temps… Cependant c’est fait ! J’ai fini les dernières pages aujourd’hui et je dois avouer que je suis partagée.
J’ai adoré et pourtant j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose. Il faisait parti de mes envies dans les sorties du mois de novembre et tout d’un coup, on reçoit un partenariat avec les Editions Plume Blanche et pouf j’obtiens cette perle rare ! Une coïncidence ? Je ne sais pas, mais en tout cas je les remercie chaleureusement pour ce service de presse, pour le moins exceptionnel.

En effet, on redécouvre l’histoire du procès de Salem. Je dois reconnaître que je n’avais pas lu de livres sur ce thème jusque là (enfin je crois). Mais pour une première j’ai trouvé ça parfait !
L’introduction : on commence le livre avec des explications ce qui de vous à moi nous donne tout simplement envie de l’esquiver pour commencer immédiatement le récit. Mais l’ayant lu, j’ai appris de nombreuses informations très intéressantes.

Le fait d’avoir deux personnages au départ m’avait perturbé, c’est peut-être pour ça que j’ai ressentie un certain ralentissement, car j’essayais de me rappeler les évènements de chacune des héroïnes. C’est seulement plus tard que j’ai compris les raisons d’un tel choix. L’histoire de Max (elle a un nom tellement perturbant pour moi, surtout que j’ai un ami que j’appelle Max et c’est un gars.. enfin bref) est originale.
Le personnage de Maxine est assez développé, surtout au début, ce qui fait qu’on s’attache très vite à elle. On veut comprendre avec elle, on souhaite découvrir le fin mot de l’histoire en les aidant elle et Jared. Mais en parallèle on découvre Kanda, une indienne, ou plutôt métisse. Étrangement je l’ai moins aimé.
Les deux personnages masculins Jack et Jared sont tellement différents et ressemblants aux héros masculins habituels. Les rapports entre eux sont à la fois du à la hiérarchie dans la meute, mais également par respect et compréhension de l’un, l’autre. L’amour fraternel entre Jared et Max est juste idéal. Celui qu’on rêverait tous d’avoir !
Je ne peux pas vraiment parler des autres personnages puisque je serais obligée de développer mais cela reviendrait à parler chinois car je ne pourrais pas vous expliquer qui est qui et le pourquoi du comment.

Par contre,  je ne m’attendais pas du tout à ce que ce soit … oups !

Je dois dire que l’épilogue me laisse mitigée, je suis contente de ce Happy Ending, mais cela pousse à dire qu’il n’y aura pas de suite, or je pense que j’aurais adoré en avoir une. Quoique…

L’intrigue est excellente, elle nous tient en suspens, nous pousse à vouloir connaître la suite sans pour autant que ce soit une urgence ultime. J’aime ce genre de livres, surtout en ce moment !

Je trouve dommage que si peu de gens le connaissent. Car il s’agit d’un excellent livre qui traite de tout ! Et on retrouve tout le fantastique là dedans : loup-garous, sorcières, vampires… Et je peux vous dire que c’est assez original, c’est différent de Nés à minuit par exemple.. Ce n’est pas comparable surtout.

Bref, lisez ce livre, partagez le, faîtes le connaître auprès de vos amis fantaisistes !

Ma note – 8/10 !

Publicités

2 réflexions sur “Salem de Sandra Triname

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s