Millénium tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette de Stieg Larsson

Résumé :

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre
histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée.
Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé.
Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ?
S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C’est dans cet univers à cent à l’heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

L’avis d’Em’ma:

Le 1er tome fini, je n’avais qu’une hâte : retrouver Mikael mais surtout Lisbeth !! J’ai donc lu ou plutôt dévoré ce 2ème tome qui selon moi tient toutes ses promesses et pour cause, il est beaucoup plus centré sur Lisbeth qui est mon personnage préféré de la saga.

Nous voilà donc embarqués dans cette nouvelle aventure auprès de Mikael Blomkvist qui est de retour à Millénium et de Lisbeth qui, elle, coule des vacances plus ou moins tranquille aux Caraïbes.

L’intrigue se développe toujours à un rythme plutôt lent, les choses se mettent en place. Les événements commencent à se préciser lorsque Millénium s’apprête à publier un numéro spécial sur le thème du trafic de femmes et de la prostitution. Et elles s’affolent carrément lorsque 3 corps sont découverts et que Lisbeth est directement mise en cause dans ces meurtres.

C’est à partir de là que ce roman m’a fait l’effet d’un labyrinthe. En effet, 3 enquêtes se forment en parallèle : celle de la Police à travers l’officier Bublanski, celle de Mikael et celle de Dragan Armanskji qui en tant qu’ex employeur de Lisbeth souhaite l’aider.

Leur façon de se croiser lors de leurs enquêtes respectives, d’obtenir des indices qui aideraient bien les autres, parfois de déboucher sur des impasses, de revenir en arrière et recommencer m’ont donné l’impression d’une immense toile d’araignée où chacun se débattrait avec ses convictions, ses idées et même, pour grand nombre d’entre eux, ses préjugés.

Lisbeth, quant à elle, œuvre dans l’ombre en essayant de rester en vie et de régler les choses à sa façon…

On se heurte aussi à des personnages hauts en couleurs comme le grand baraqué blond, mais aussi les bikers ou Mimi.. Le retour du tuteur Bjurman résolu à se venger.. Chacun rend plus complexe l’intrigue, l’épaissis ou laisse entrevoir un début d’explication mais aucun ne peux finalement se passer des autres tant Stieg Larsson a tissé sa toile et nous entraîne dans son histoire grâce à sa plume acérée et à son sens du détail.

Dans ce tome, on apprends enfin l’histoire de Lisbeth, ce qu’elle a vécu et surtout ce qu’est « Tout Le Mal ». On la comprends et je me suis surprise à détester l’auteur de faire subir autant de malheurs à cette pauvre gamine. Les indices s’emboitent et forment au fil des pages un paysage sombre et glauque, un paysage fait de traumatismes, d’enfance maltraitée, d’adultes pervers, d’essence et d’allumettes..

Donc, amis fans de polar, si vous avez lu le premier tome précipitez-vous et si vous n’avez pas lu cette saga n’hésitez pas un instant ! Pour ma part, je plongerai d’ici quelques jours dans le tome 3 et j’en frisonne d’avance !

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s