Petites recettes pour les temps difficiles De Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

Résumé : 
Réunies par le hasard, deux femmes que tout sépare, nouent une relation d’amitié extraordinaire au fil de la plume… Le destin croisées deux femmes inoubliables ou quand celles restées à l’arrière racontent leur Seconde Guerre mondiale.

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler.

À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita Vincenzo s’interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ? 
Puis un jour, Rita reçoit une lettre d’une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat.

Recettes pour lutter contre la morosité, conseils de jardinage, échange de confidences, de potins de voisinage et de secrets plus intimes… Unies par un inébranlable optimisme, Glory et Rita vont partager une intense complicité épistolaire. Et découvrir que, même dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve toujours un chemin.

Avis d’Em’ma: 
Le roman épistolaire est, je trouve, un genre un peu à part. Il faut réussir à intégrer qui est qui au fil des lettres, comprendre les personnages ou les imaginer sans description préalable de l’auteur..
Après avoir lu « Le cercles littéraires des amateurs d’épluchures de patates », je m’étais promis de continuer à lire ce type de roman et j’ai bien fait de tenir ma promesse à moi – même… 
Ce roman est un véritable coup de cœur !! 
L’échange de courriers se situe lors de la 2nde guerre mondiale. Deux femmes dont les hommes (maris et fils) sont partis au front comblent leur solitude en écrivant à une parfait inconnue. 
Se noue une véritable amitié entre Glory, la jeune femme enceinte de son 2nd enfant et Rita qui, elle, attends le retour de son mari et de son fils.. 
A travers leurs lettres, on découvre la vie de ceux restés à l’arrière pendant la guerre, les tickets de rationnement et l’angoisse de recevoir LE télégramme annonçant la mort d’un proche. 
Je me suis complètement investie dans leur relation à distance, tournant les pages fébrilement pour savoir si Glory allait suivre les conseils de Rita (surtout concernant son ami Levy….) ou si Rita allait enfin accepter Roylene, la fiancée de son fils.. Les voisines et les amis seront-ils toujours là pour elles en cas de coup dur ? 
J’ai ri et sourit à leurs échanges de recettes, j’ai décidé de planter des tournesols dans mon jardin mais j’ai aussi pleuré aux mauvaises nouvelles (et en temps de guerre il y en a quelques-unes tout de même !!)
On parle toujours (et avec raison) du courage des combattants au front mais on oublie un peu rapidement l’attente, la souffrance ou le désespoir de ces femmes restées à attendre que leurs hommes reviennent en vie.. Avec Glory et Rita on attends, on espère et on souffre mais avant tout on les admire. 
Ce livre est un condensé d’amour, d’humour et de tendresse. Le portrait de deux femmes solidaires et courageuses unies face à l’adversité à lire sans hésitation.

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s