Un étranger en transition de Charles Raines

un étranger en transitionDate de sortie :  le 07 janvier 2016 (sur le site de la M.E)

le 08 janvier 2016 (sur les autres plateformes)

Maison d’Edition : Juno Publishing

Catégorie : M/M

Résumé :

Un jeune linguiste opiniâtre signe un contrat de six mois pour traduire un ‘best-seller’ de l’anglais au français, à la condition qu’il puisse faire le travail en France. Il n’a que mépris pour l’auteur du livre, déteste la morne routine du travail qu’il a à faire, et méprise la banalité de sa propre vie. Il lui manque quelque chose. Hésitant et frustré, ses désirs sexuels ambivalents sont inexplorés, mais toujours bouillonnants sous la surface.

Se sentant comme un étranger, le seul moyen de faire face est de trouver une distraction, d’essayer de se fondre dans la masse, et s’efforcer d’embrasser pleinement le mode de vie des Français. Le cimetière local offre un abri et la sérénité, et les ruelles de Marseille offrent le danger et l’excitation. Équilibrant les deux, il rencontre une succession d’hommes et a une série de rendez-vous érotiques qui le façonnent progressivement en l’homme qu’il a secrètement toujours voulu être

L’Avis de Plum Kréole :

Je remercie chaleureusement les Editions « Juno publishing » pour l’envoi de ce service presse.

A la vue de la couverture et à la lecture du résumé, ma curiosité a tout de suite été mise en éveil, et l’envie de lire ce roman immédiate.

A la lecture, le récit s’est avéré totalement différent de ce que j’avais pu imaginer ! Mais j’avoue que ce fut une agréable surprise.

D’habitude je n’aime pas les monologues intérieurs, j’aime qu’il y ait des dialogues, beaucoup de dialogues, qui permettent de donner vie au roman, aux personnages….  Bizarrement pour le coup, cette absence ne m’a pas gêné plus que cela.

J’ai de suite été captivée par cet homme banal et remarquable à la fois. J’ai aimé son côté rustique,typé anglais, ses manières, sa recherche inconsciente à se fondre dans la masse … mais qui malgré tout, s’en le vouloir, est connu de tous. Tous savent qui est l’étranger anglais, qui il est vraiment au-delà des apparences … Seul lui se voile encore la face.

Ajouter à cela une recherche de soi, de ce qu’il est, de qui il est, une recherche de sa sexualité, des baises (sans vulgarité, avec pour approche la recherche du plaisir et de la connaissance de son corps) avec des hommes de passage dans sa vie ayant su retenir son attention, titiller son désir, et qui lui feront découvrir  sa véritable « identité » et ses nouvelles attentes.

Et puis, il y a ce cimetière qui l’attire, l’apaise, l’enivre ; Ce cimetière, mystérieux fil conducteur que nous offre ce roman. Ce mystère  a su captiver mon attention dès la première page, a su me tenir en haleine jusqu’au point final de cette tranche de vie.

Ma note : 4/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s