Neuf mois de Thèmys Eridine

neuf-mois-Date de sortie le 13 janvier 2016

Maison d’Edition : Auto éditions

Catégorie : M/M

Résumé :

Série Histoire d’aimer (Cette histoire est celle des personnages secondaires apparus dans l’univers fictif d’Eleven. Il n’y a aucune obligation de lire Eleven, l’histoire a été écrite de manière à être indépendante.)

Cédric Davis et Jérôme Canan sont deux hommes qui n’auraient jamais dû se rencontrer. L’un est commissaire, gay assumé et le second est architecte et, pas du tout gay. Lorsqu’Alexandra annonce à son père Cédric qu’elle s’est mariée, il part directement retrouver le père de son futur-ex-gendre dans l’intention de faire annuler le mariage de leurs enfants. Mais, rien ne se passe comme prévu…

L’Avis de Plum Kréole :

Je remercie chaleureusement Thémys Eridine pour sa confiance et pour l’envoi de ce service presse.

Avec Neuf mois, l’auteure nous offre une petite romande épicée d’humour et d’amour. Ce fut pour ma part, un agréable moment de détente.

Nous suivons Cédric et Jérôme, père respectif d’Alex et Vincent, qui se rencontrent quand ils apprennent que ces derniers viennent de se marier en secret. Et quelle rencontre ! Une rencontre qui frise le rocambolesque, une rencontre cocasse, pleine d’humour (j’avoue avoir bien ri), une rencontre qui débouche en quelque sorte sur un coup de foudre …

Cédric est un vrai grognon, têtu, bourru, aux piques bien senties, sans attache depuis un événement malheureux du passé. Il butine à droite à gauche, profite des plaisirs de la vie, et est considéré comme « un coureur de jupon » par tout son entourage… Il ne pensait pas que cette rencontre « CHOC » allait modifier sa vision de l’amour, et qu’il allait succomber au charme tranquille de Jérôme.

Jérôme quand à lui, est un homme calme, posé, réfléchi, chaleureux, qui à mis sa vie amoureuse entre parenthèse afin de se consacrer entièrement à l’épanouissement et l’éducation de son fils. Quand il rencontre Cédrie, ce dernier l’insupporte au plus haut point, et ne comprend pas de ce fait la réaction physique de son propre corps… L’isolement qu’il s’imposera lui fera admettre qu’il ressent quelque chose pour un homme.

J’ai carrément adoré Cédric, je crois que j’ai eu une vrai attirance pour son côté bourru, têtu, grognon mais qui en fait cache un cœur rempli de tendresse. J’ai aimé sa façon de réagir face à ses sentiments, j’ai aimé ses doutes, ses prises de risque, et ces gestes tendres envers Jérôme.

J’ai beaucoup aimé Jérôme, car malgré tous ces doutes, ces craintes, il prend le risque de laisser une chance à ces sentiments nouveaux qui s’éveillent en lui.

Je ne vais pas vous en dire plus pour ne pas gâcher votre plaisir de lecture, mais sachez que j’ai beaucoup aimé cette nouvelle toute en légèreté et subtilité, bourrée d’humour et avec un énorme débordement d’amour comme je les aime.

Cette lecture m’a carrément donné envie de lire ELEVEN

Ma note : 3,5/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s