Red Hill de Jamie McGuire

Résumé :

Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu’elle mène avec ténacité. Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n’a qu’un vague souvenir de ce qu’est l’amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours. Miranda, elle, n’a qu’une préoccupation : l’organisation d’un week-end à la campagne avec sa soeur Ashley et leurs copains respectifs. Lorsque leur monde s’effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l’extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie. Mais qu’arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire…?

Mon Avis :

Fan du célèbre « Beautiful Disaster », j’avais hâte de découvrir cette auteur dans un autre cadre que la romance. C’était donc pleine de curiosité et d’espoir que j’ai entamé ma lecture de Red Hill.

Un virus a été créé et plonge l’humanité dans une apocalypse sans précédent : les morts se relèvent ! Nous suivons donc ici 3 personnages de leurs points de vue respectifs : Scarlet, Nathan et Miranda. Chacun essaye de sauver sa peau et celle de ses compagnons de voyage et ce n’est pas de tout repos.

Fan de zombies et autres bêbêtes, j’attendais beaucoup de cette histoire mais même si elle est bien écrite et sympathique à lire j’avoue avoir été assez déçue par le contenu.

Une vague explication quant à la création du virus, des personnages que j’ai trouvé sans saveur pour la plupart et un scénario cousu de fil blanc, malgré quelques petites surprises, font que ce livre ne se placera pas dans mon top 10. Le fait de passer de l’un à l’autre ne permets pas de planter réellement le décor et de donner des bases solides à cette histoire.

Malgré tout, j’ai eu quelques petits coups de cœur pour certains personnages comme Scott ou Joey et même si je les ai trouvé attachants, il leur manque toujours quelque chose, sans doute dû au fait que ce ne sont pas des narrateurs et que de ce fait on ne pénètre pas dans leurs pensées.

J’ai aussi trouvé que les zombies n’étaient pas exploités au mieux. Bon évidemment à part manger de la chair humaine j’imagine que pas grand-chose les intéressent malgré tout un peu moins de mécanisme dans leur façon d’être m’aurait plu.

Pour conclure, je dirais que c’est une lecture sympathique, sans prise de tête (et si vous êtes un zombie, sans tête du tout !) et qui se lit rapidement.

 

Em’ma

Publicités

2 réflexions sur “Red Hill de Jamie McGuire

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s