Miami Torride – Tome 1 : Blessures passées de Jessie.G

blessures passéesDate de sortie le 22 février 2016

Maison d’Edition : Men over the Rainbow

Catégorie : M/M

Résumé :

Abandonné par sa mère et élevé dans les rues impitoyables d’Overtown par un père homophobe et toujours prompt à critiquer, Davin Monroe en sait beaucoup sur la survie et peu sur l’amour.

En tant qu’héritier de l’entreprise familiale, la force innée d’Alaric Bennett fait de lui un pilier sur lequel reposent les problèmes familiaux, mais qui le laisse émotionnellement abandonné par ceux qui ont besoin de lui.

Une rencontre fortuite et cinq merveilleuses années ensemble ne les ont pas préparés à la jalousie sombre et dépravée qui menace leur bonheur durement gagné.

À présent, un tueur force le Détective Monroe à faire face à son passé et au seul homme que son cœur a toujours désiré. Avec une seule chance de rédemption, Alaric est déterminé à découvrir la vérité et ramener son homme à la maison.

Alaric et Davin survivront-ils aux révélations qui suivront la découverte du seul secret qui les a séparés pendant huit ans, faisant s’effondrer une vie entière de secrets.

L’Avis de Plum Kréole :

Je remercie chaleureusement les éditions « Men over The Rainbow » pour l’envoi de ce service presse.

Wow ! Ce livre est juste parfait… Une bombe … une petite merveille ! Voilà c’est dit, j’ai adoré, je l’ai carrément dévoré, et j’en aurai voulu encore beaucoup plus !!

Avec la couverture, je l’avoue, je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire. Je me suis imaginée pleins de choses (carrément lubriques :p ), je me suis attendue à tout sauf à cela. Et mon dieu, quelle belle surprise et quel régal.

L’auteure avec une plume addictive, franche, avec des mots justes, pleins de délicatesse, sans faux-semblants, a réussi à nous servir une histoire, avec des thèmes délicats, carrément douloureux, sans pour autant nous faire dévaler avec horreur sur la pente glauque des choses …

Dès le début, elle nous plonge dans l’enfer de la vie de Davin. Il est détective par dépit et survit tant bien que mal aux horreurs qu’il découvre au fil des ses enquêtes… Jusqu’au jour où, son enquête sur un sérial killer et ses crimes, le replonge irrémédiablement dans son passé. De là, il va devoir faire face à ses regrets, ses fantômes, ses démons tapis dans l’ombre … et surtout reprendre contact avec Alaric, l’homme qu’il n’a jamais cessé d’aimer, malgré les huit années de séparation.

Avec douceur et pudeur, au fil des mots, l’auteure nous dévoile leurs blessures, leurs fêlures. Elle va nous montrer avec beaucoup d’intensité, les sentiments qu’ils se portaient et ceux qui les unis encore aujourd’hui. L’histoire en est encore plus intense, quand on apprend qui est la dernière victime du sérial killer, et où ce crime va nous emporter, quand nous suivons page après page, l’enquête, quand on ressent leurs craintes, leurs doutes, leurs attachements …

Voilà deux hommes qui n’ont jamais cessé de s’aimer, que la vie à séparé bien malgré eux, que la mort va réunir. Deux hommes qui vont devoir faire confiance à nouveau, qui vont devoir se redécouvrir, se  dévoiler et s’accepter.

Quand Davin se laisse porter, ouvre son cœur et le remet entre les mains d’Alaric, c’est juste criant de réalité, de vérité. C’est intense, touchant, émouvant. C’est Juste Beau.  Ils redécouvrent leurs habitudes et tout doucement réinstallent dans leur quotidien, leur rôle de dominant/soumis … Attention, point de scène crue, de voyeurisme, le tout reste très soft. C’est passionnel, charnel, intime et cela les défini complètement.

Voici un livre à lire absolument, et une auteure à suivre de très près.

J’attends avec grande impatience le second tome, en espérant ressentir les mêmes émotions.

Je finirai avec ces trois citations :

« Tu me voyais confiant et arrogant, mais tu n’as jamais vu à quel point j’avais besoin de toi. Ce que nous avions, quelle que soit l’étiquette que les autres lui auraient donnée, était tout pour moi. Te perdre a été dévastateur »

« Quand je disais que je te voulais, cela n’avait rien à voir avec le sexe. Je te veux à mes côtés. Je veux que ton visage soit la première et dernière chose que je vois chaque jour. Je veux pouvoir décrocher le téléphone et entendre ta voix. Je veux m’asseoir pour les repas et discuter de notre journée, de nos projets. Je veux que l’on prenne soin de l’autre à nouveau, de toutes les manières qui nous rendent heureux. Je veux pouvoir tendre la main au milieu de la nuit et enrouler mes bras autour de toi, sachant que tu es en sécurité, entier et à moi. Le sexe, aussi génial qu’il ait toujours été entre nous, est très bas sur la liste des raisons pour lesquelles je veux que tu reviennes dans ma vie »

« — Tu ne me laisseras pas te repousser ?

— Jamais, tu es l’autre moitié de mon âme »

Ma note : 5/5

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s