On m’a dit de Enel Tismaé

Résumé :

« On m’a dit »
… que je suis trop grosse
… trop maigre
… que mes lunettes sont moches
… que ma peau est trop foncée

Encore aujourd’hui, beaucoup trop d’enfants entendent ce genre de réflexions en milieu scolaire et en dehors.
À l’heure des réseaux sociaux, le harcèlement scolaire est un fait à ne pas ignorer, mais il n’est heureusement pas une fatalité.

L’avis d’Em’ma :

En premier lieu, je tiens à remercier chaleureusement Nats Editions de m’avoir permis de recevoir ce Service Presse.

Je suis maman de deux garçons et mon ainé va bientôt fêter ses 10 ans alors autant dire que le thème du harcélement à l’école je le crains et je le redoute. J’ai donc décidé d’aborder ce sujet avec lui en lisant ensemble ce très bel ouvrage.

J’ai trouvé ce livre particulièrement doux compte tenu du sujet abordé et c’est une très bonne chose. De très belles illustrations harmonieuses, de jolies teintes pastelles permettent d’adoucir un peu la violence des mots. Ce livre m’a fait penser à une poésie dessinée..

Il explique le harcélement moral avec des mots simples, à la portée des enfants et c’est un excellent support pour amorcer la discussion avec les plus jeunes. Mais il peut aussi faire prendre conscience aux adultes que certains mots peuvent faire mal et blesser l’enfant. On a tous assisté à un moment ou un autre à ce genre de scène « t’es moche avec tes lunettes ! », « t’es trop gros ! », « t’es trop petit ! », « t’es trop grand ! ».. sans pour autant réagir ou réagir de la bonne façon.

On voit bien grâce aux dessins le désarroi des parents face à la souffrance ressenti par leur enfant, leur anxiété de ne pas pouvoir l’aider. On s’aperçoit que face à la méchanceté on est pas toujours bien armé pour conseiller ou consoler son enfant.

J’ai demandé après lecture à mon fils son ressenti quant à cette histoire et il m’a répondu qu’il était triste pour ces enfants que l’on embetaient parce qu’ils sont différents et que le monde serait mieux si on laissait tout le monde tranquille (futur prix nobel de la paix ?? ) Il m’a aussi dit qu’il avait bien compris les conseils donnés et que s’il lui arrivait la même chose il ignorerait les personnes qui l’embeteraient. On a pu ainsi mettre le doigt sur l’importance du dialogue avec les parents et expliquer qu’il ne faut surtout pas rester dans son coin à subir. Il a aussi pu réaliser qu’il s’était un peu moqué de son copain qui a des lunettes depuis quelques jours et en était chamboulé.

La différence est notre plus grande richesse alors apprenons à nos enfants à l’accepter mais aussi à se défendre contre ce fléau qu’est le harcélement et ce très joli livre est un excellent support pour commencer à en parler avec les plus jeunes.

Mon seul petit bémol reste pour la fin qui m’a semblé un peu trop simpliste mais elle a le mérite de montrer que les choses peuvent s’améliorer.

Les bonus en fin de livre sont un plus très sympathique qui expliquent bien les choses. Je tenais à féliciter Enel Tismaé et Malice Zambaux pour cet ouvrage qui, pour moi, devrait être lu en classe, peut être que les enfants harcelés y trouveraient une solution mais aussi que les harceleurs prendraient conscience des conséquences de leurs actes.

Je recommande vraiment ce livre pour lequel j’ai eu un coup de coeur et que je vais garder précieusement pour pouvoir le lire avec mon plus jeune fils lorsqu’il aura atteint l’âge pour bien comprendre.

Ma note : 9.5/10

Em’ma

 

 

Publicités

7 réflexions sur “On m’a dit de Enel Tismaé

  1. On arrête pas de me parler de ce livre, j’avoue que ce n’est pas un thème que j’ai l’habitude de lire, mais après tout pourquoi pas! ^^

    J'aime

  2. Bonjour ! Sujet qui m’interpelle particulièrement étant dans l’éducation. Il est parfais de savoir comment aborder le sujet avec nos élèves. les miens sont atteints de handicap et au sein de notre établissement c’est une ouverture de tous les jours que nous menons pour faire accepter toutes les différences, pour que chacun trouve sa place dans notre société.
    Un ouvrage qui donne envie et qui a l’air de déclencher la parole !
    Merci pour ce joli post!

    J'aime

    1. Vous devez être conforonté à ce genre de situation très souvent et j’imagine que ce n’est pas simple d’aborder ce sujet.
      Je pense sincèrement que c’est une très bone base pour amener la disussion. Merci à vous de m’avoir lu !

      J'aime

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s