Sur la ligne, Tome 1 : Sur le fil du rasoir de Bridget Page

Résumé :

Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ?
Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ?
Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ?
En 3 tomes, « Sur la ligne », vous entraîne, dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, changée à jamais.
Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra alors mener, pour réapprendre à vivre et peut-être à aimer.
Comment parvient-on à poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ?
Où trouve-t-on la force de ne pas sombrer ?
Comment peut-on à nouveau accorder sa confiance à un autre être humain ?
C’est ce qu’Emma découvrira aux côtés de Constant, témoin de son passé et acteur de son futur.

Mon avis :

En tout premier lieu, je tiens à remercier chaleureusement Bridget Page de m’avoir permis de lire son livre en service presse. Je l’attendais avec impatience tant j’avais adoré sa trilogie précédente (Diary Of Rebirth, n’hésitez pas à la découvrir aussi !!). J’avais été totalement conquise par sa plume et j’anticipais déjà le plaisir de, non seulement, la retrouver mais aussi de la découvrir dans un domaine différent : le thriller psychologique. Ce changement de genre est une prise de risque pour l’auteur mais j’avoue ne pas avoir été déçue un instant, elle le maîtrise parfaitement.

Ecrire cette chronique s’annonce être un exercice compliqué.. Je veux pouvoir vous dire tout le bien que j’ai pensé de ce livre sans vous en révéler l’essence.. Je vais être sur le fil du rasoir tout du long 😉

Vous aurez sans doute compris que j’ai absolument, totalement et complètement adoré ce livre ! J’argumente ? Vous êtes sûrs ? Vous l’aurez voulu…

Tout d’abord l’histoire. Ce récit se fait à 3 voix en alternant les narrations entre Emma, Stan et Constant.

Emma est une jeune femme a qui la vie sourit depuis toujours. Mariée à Simon, heureuse, jusqu’au jour fatidique où sa route croise celle de cet être qui est le mal incarné. Sa vie bascule irrémédiablement comme celles de toutes les personnes  impliquées dans cette histoire.

Stan, quant à lui, semble être la personnification du Mal à l’état pur. C’est un être violent, pervers, qui aime faire souffrir et tue sans remords. Je pense n’avoir jamais autant aimer détester un personnage. Il m’a fait ressentir des sentiments tellement contradictoires que ça en était déroutant. C’est un monstre mais un monstre si charismatique qu’il en devient attachant. Il a réussi à créer une confusion totale dans mon esprit : je l’ai aimé tout en ayant honte de ce sentiment et en le vivant comme une ignominie.

Et enfin, Constant, que l’on sait détruit par la mort de sa femme. On le voit totalement investit dans sa mission au-delà même de ce que qu’il devrait.  On lui sent une grande force de caractère et une détermination sans faille. Il est attachant par sa loyauté, il prendra tous les risques et fera toutes les promesses possibles afin de clore cette affaire sans casse mais malheureusement il n’est qu’un pion sur l’échiquier de Stan.

Le changement de narrateur nous permets de pénétrer l’esprit de chaque personnage de comprendre ses motivations, ses peurs, ses doutes, d’en apprendre plus sur leurs passés respectifs. Cette alternance m’a permit de souffler à certains moments vraiment intenses, de quitter un personnage pour mieux le retrouver plus tard. Mais aussi, parfois, de tomber de Charybde en Scylla, de lâcher un esprit anéanti ou sur le point de lâcher prise pour tomber dans un autre complètement tourné vers le mal.. J’ai eu, au fil, des pages l’impression d’être dans un immense manège avec des montées qui nous mènent vers l’espoir puis de tomber sur de vertigineuses descentes qui nous font sombrer toujours plus profondément dans la folie.

Les descriptions des personnages sont bluffantes de réalité. On peut sentir les changements qui s’opérent pour chacun d’eux.. Emma passe de jeune femme insouciante à victime par un moment, rebelle à un autre; elle est tantôt apathique tantôt combative. J’ai été énormément touché par cette jeune femme si douce malgré la situation dangereuse et souvent critique dans laquelle elle évolue; qui réussi à garder toute sa hargne et sa rage de vivre. Il est rare que je m’attache autant à une héroïne mais Emma m’a profondément touché (et puis elle a un joli prénom n’est ce pas ?? 😉 )

Pour conclure, je dirais que Bridget Page livre ici un thriller psychologique haletant, dans lequel on ne s’ennuie pas une minute. J’ai vu le nombre de pages se réduire avec angoisse tant le suspense est présent et j’avais une peur bleue d’arriver à la fin tout en ayant hâte de lire le dénouement pour pouvoir lâcher la pression. L’auteur  a su jouer avec mes nerfs tout au long de cette pépite qu’est ce tome 1 et il me tarde maintenant de lire les tomes 2 et 3 respectivement attendus pour juin et juillet. N’hésitez surtout pas, à votre tour, à plonger tête la première dans l’univers de Bridget Page vous ne le regretterez pas une seule seconde !

Ma note : 10/10

Em’ma

 

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Sur la ligne, Tome 1 : Sur le fil du rasoir de Bridget Page

  1. etant un grand fan de cet auteur je vais le dévorer vite fait bien fait je sens que je vais adoré et bonne journée

    J'aime

  2. J’ai lu beaucoup d’avis positifs sur cette auteure (Sur le fil du rasoir & la trilogie Diary of Rebirth), elle est dans ma liste. 🙂 Malheureusement, je n’ai pas bcp le temps de lire en ce moment…

    J'aime

    1. Alors dès que tu as un peu de temps, fonce !! Bridget Page a une plume totalement addictive. Et tu me diras ce que tu en as pensé 😉

      J'aime

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s