Un si grand amour : les fils d’Aphodite T1 de ANDI ANDERSON

Dat51yvmfsgy7l-_sy346_e de sortie : 21 Septembre 2016

Maison d’édition :  Juno Publishing

Catégorie : M/M

 

Description
Éros pense qu’il est assez ironique que « Cupidon » ne veuille rien de plus que de trouver son propre véritable amour. Désespéré, il demande de l’aide à sa mère, Aphrodite, et elle accepte de lui donner trente jours de congé afin d’éventuellement trouver l’homme de ses rêves.

Keith Seeley est en train de vivre son pire anniversaire. Il vient non seulement d’atteindre les quarante ans, mais sa journée n’a été qu’une suite d’incidents. Lorsque ses amis insistent pour l’emmener dans un club, être entouré par des hommes plus jeunes le fait tout simplement se sentir encore plus mal. Mais, quand il rencontre le mystérieux et sexy Éros, il sait immédiatement que sa vie va changer pour toujours.

Alors que le temps passe, Éros continue d’être discret sur son passé, érigeant un mur entre eux. Lorsqu’il avoue enfin sa véritable identité, Keith sera-t-il capable de l’accepter pour ce qu’il est vraiment ?

 

L’avis de JennyB

Je remercie Juno Publishing pour ce service presse.

Par ce roman l’auteur nous offre une histoire sympathique.

L’histoire de Eros et de Keith. Eros cherche l’amour, le vrai, le véritable. Et quoi de plus compliqué pour celui qui est Cupidon.
Il veut surtout être aimé pour lui-même et non pas pour ce qu’il est censé représenter. Keith fête ses 40 ans un âge difficile quand nous n’avons pas confiance en nous.
Pour lui il a un métier qui ne fait pas rêver, son physique non plus d’ailleurs.

Un soir dans un bar, un homme attire tous les regards. Keith est comme aimanter par ce beau spécimen. Un regard le cherche, le trouve, l’excite.
Il se perdent l’un dans l’autre un début de quelque chose naît en eux. Une danse, il semble seul au monde, dans leur bulle. Ils s’embrassent, se caressent, se dévorent.
Une idylle commence. Leur histoire va vite peut être trop car Eros lui cache bien des choses jusqu’au jour où tout bascule.

J’ai aimé ma lecture mais pour moi ce fut trop rapide. Trop soudain, comme une évidence. J’aime que l’histoire se construise petit à petit.

J’attends quand même la suite et surtout je voudrais savoir qui sera la prochaine cible de la flèche de l’amour.

Note 3.5/5

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Un si grand amour : les fils d’Aphodite T1 de ANDI ANDERSON

  1. Je reconnais que ce n’est pas trop mon genre mais je trouve original. Il semblerait qu’il s’agit d’une histoire gay érotique et pourquoi pas?

    Mais , très peu pour moi, à voir, si je le conseillerai pas à ma copine.

    J'aime

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s