Bébé Boum de Josée Bournival

Bonjour à tous, Zali’ revient avec un service de presse de la maison d’édition Kennes !

Résumé :

Lorsque Lili tombe enceinte pour la première fois, elle est certaine que les neuf prochains mois seront un véritable conte de fées pour elle et son chum. Ils ont tellement désiré ce bébé !

Esther, mère de deux enfants, accueille une grossesse imprévue en silence : son couple bat de l’aile et son mari vasectomisé pourrait croire qu’elle lui est infidèle.

Pour Frédérique, la croix qui apparaît sur le test de grossesse est synonyme d’un paquet d’emmerdes dont il faut se débarrasser au plus vite. Difficile de savoir qui est le père quand on jongle avec autant d’amants…

Même après des années d’essais infructueux, Jeannine espère, à quarante-trois ans, revivre le miracle d’une grossesse avant qu’il ne soit trop tard. Plus qu’un enfant, il s’agit pour elle d’une indispensable rédemption.

Quatre femmes, quatre personnalités, quatre visions complètement différentes, autant de bébés boums. Quatre trames qui s’entremêlent pour tisser une foule de situations savoureuses, de sautes d’hormones cocasses et de rebondissements incessants.

Quatre personnages irrésistibles que vous aurez envie d’adopter… avec ou sans leur progéniture !

Mon avis – 

Un service de presse dont le résumé et la couverture me plaisaient bien et qui en résultat a été une excellente surprise. Voici 5 raisons de ma surprise :

  1. C’est du québécois, or je suis française et je n’avais jamais entendue ou lue quelque chose écrit en québécois. Mais rassurez vous, j’ai été agréablement surprise. C’est très drôle de voir d’autre mots, un autre vocabulaire même si j’ai eu parfois un temps d’adaptation x)
  2. Je ne pensais pas que les histoires seraient si proches, si liées (je n’en dis pas plus, sinon je spoile ^^) mais ça été un grand plus. (alors qu’au début de ma lecture je rouspétais, car je me perdais un peu dans les relations XD)
  3. Je me suis attachée aux personnages, bon je n’y connais absolument rien en grossesse ni maternité mais j’ai trouvé ça comme un rendu/témoignage très humain. Comme si Lili, Esther, Frédérique et Jeannine étaient face à moi et qu’elles m’avaient raconté tout ça, leur histoire – on se sentait proches des personnages.
  4. J’ai tout le long de ma lecture, pas été si captivée que ça, j’étais jusqu’à la bonne moitié du livre, assez distante, pas assez ancrée… Et il y a eu point de bascule, j’ai été happée. Et il y en a eu un deuxième où là, je n’arrivais même plus à lâcher mon livre, j’avais besoin de savoir ce qu’il leur arrivait. C’était lors des derniers chapitres, lors des différents accouchements.
  5. Certains personnages se révélèrent très différents de ce à quoi je m’attendais. Une des quatre en particulier, je voyais l’histoire venir mais je me persuadais que l’auteur ne nous donnerait pas satisfaction. Et pourtant ! Quel fut mon sourire quand je lus ce passage (page 397).

Je ne sais pas si je peux encore développer ma chronique sur Bébé Boum car je trouve qu’en dire plus serait dommage. Quand j’ai reçu ce livre je n’en savais pas plus que son résumé et la surprise a été bonne. Ca été une bonne lecture, peut-être certains passages n’étaient pas si nécessaire et la lecture aurait pu être un petit peu raccourcie mais en même temps, c’était nécessaire pour la mise en place des personnages, des situations…

 

J’attribue avec un joli sourire, un 4/5 pour ce beau bébé – qui a déjà des frères et soeurs au Québec et que je lirais bien !

Publicités

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s